Décès de Syd Millar, ancien président de l’IRB, à 89 ans

Décès de Syd Millar, ancien président de l’IRB, à 89 ans


Syd Millar, ancienne star du rugby de l’Ulster, de l’Irlande et des British and Irish Lions, est décédé à l’âge de 89 ans.

Le joueur de Ballymena, qui a débuté sa carrière dans son club local, a également été président de l’International Rugby Board (aujourd’hui World Rugby) pendant quatre ans, entre 2003 et 2007 (avant de passer le flambeau à Bernard Lapasset), et président de l’Irish Rugby Football Union de 1995 à 2007.

Pilier respecté, Millar a fait ses débuts en Irlande en 1958 et a obtenu 37 sélections au cours des 12 années suivantes. Il a aussi joué neuf fois avec les Lions lors de trois tournées en 1959, 1962 et 1966.

Après avoir pris sa retraite du rugby en 1971, il s’est lancé dans l’entraînement et a conduit les Lions en Afrique du Sud en 1974, tout en prenant en charge l’Irlande de 1973 à 1975.

Également team manager des Lions et de l’Irlande

Il a ensuite été team manager lors de la tournée des Lions en Afrique du Sud en 1980 et lors de la campagne de l’Irlande pour la Coupe du Monde de Rugby en 1987.

Après avoir été président de l’Ulster Rugby Union à partir de 1985, Millar a été désigné président de l’IRFU en 1995 et a également été président des Lions de 1999 à 2002.

Il est ensuite élu président de l’IRB en 2003, après le décès de Vernon Pugh, poste qu’il a occupé jusqu’à la Coupe du Monde de Rugby 2007, après quoi il a démissionné de ses fonctions au sein de l’IRB et de l’IRFU.

Syd Millar a été intronisé au Hall of Fame de World Rugby en 2009, en plus d’avoir été décoré de la Légion d’honneur en décembre 2007.

En octobre 2019, le passage Syd Millar a été inauguré au Kingspan Stadium de l’Ulster en reconnaissance des services qu’il a rendus au rugby de la province.

« Un titan du rugby »

« Syd Millar était un titan du rugby, tant en Irlande que dans le monde entier », a commenté Kevin Potts, directeur général de l’IRFU.

« Joueur talentueux qui a représenté Ballymena, l’Ulster, l’Irlande, les Barbarians et les British and Irish Lions avec distinction, il était un entraîneur et un manager respecté et, ces dernières années, une personnalité de premier plan qui a contribué à remodeler le rugby mondial.

« Syd était un visionnaire qui a aidé à traverser les eaux troubles alors que le rugby passait de l’amateurisme au professionnalisme. »

Ancien président du Ballymena Rugby Club, de l’Ulster Rugby et de l’IRFU, Syd a contribué, par son influence, à assurer l’expansion mondiale du rugby.

« Son héritage restera gravé dans les mémoires. Au nom de la communauté du rugby amateur irlandais, je voudrais exprimer mes sincères condoléances à sa fille Lesley, ses fils Peter et Johnny en ce triste moment. »

« Il n’y a pas beaucoup de personnes qui ont donné autant aux Lions, ou à notre sport, que le grand Syd Millar », ont posté les British and Irish Lions sur la plateforme X, (ex-Twitter).

« Trois tournées en tant que joueur, une en tant qu’entraîneur vainqueur d’une série et une autre en tant que manager. Il a également été membre du comité, sélectionneur et président. Tout cela représente un total impressionnant de neuf tournées sur six décennies. »

Ulster Rugby a également posté sur X : « Nous sommes profondément attristés par le décès de l’ancienne légende de l’Ulster, de l’Irlande et des British and Irish Lions, Syd Millar CBE. Ses contributions et son héritage resteront à jamais gravés dans l’histoire du rugby. »

Le président de World Rugby, Sir Bill Beaumont, a conduit les hommages de la famille mondiale du rugby. « Je sais que je parle au nom de mes collègues et de la famille mondiale du rugby quand je dis que Syd Millar a été un géant du rugby sur la scène mondiale.

« Aussi influent en réunion que brillant en tant que joueur, entraîneur et manager, Syd était un leader né et un visionnaire, une personne qui croyait profondément au sport, à ceux qui le pratiquent, à ses valeurs et à son avenir.

« Syd a guidé le sport dans certains de ses moments les plus déterminants, en faisant progresser son expansion et son développement au-delà de ses terres de prédilection. Il a été une source d’inspiration pour moi et pour de nombreux futurs administrateurs, et il nous manquera beaucoup. »



Source link

vi.sasori.vi

Learn More →